Rechercher

Nous sommes en 2008, le monde de la finance vient de vivre un véritable séisme, la crise des subprimes. Cette crise sans précédent donne naissance à une crise de confiance dans le système bancaire et ses institutions.

Dans cette atmosphère de défiance un personnage mystérieux, totalement inconnu, un certain « Satoshi Nakamoto » va bouleverser à jamais la finance.

L’idée de Satoshi ?

« Une version purement pair-à-pair de l’argent électronique permettrait aux paiements en ligne d’être envoyés directement d’une partie à l’autre sans passer par une institution financière »

Satoshi Nakamoto

Et voilà ! le premier « white paper » de l’histoire, résumant le modèle d’une nouvelle monnaie électronique, le bitcoin était né !

Une monnaie libre, décentralisée et autorégulée qui n’appartient à personne et surtout pas à son créateur…quoique ! (Satoshi détient un nombre conséquent de bitcoins)

Le bitcoin une monnaie donc la régulation obéit à un algorithme, plus à la création monétaire incontrôlée, ni d’inflation… »code is the law » (Le code est la loi)

Le principe de Satoshi ?

Chaque transaction entre deux parties est enregistrée simultanément sur des milliers de serveurs…une preuve infalsifiable…rendant obsolète un tiers de confiance…plus de banque ni d’intermédiaires d’aucune sorte…sans taux de change ni de commission…un rêve libertarien ! Au cœur de l’idée, il y a la transaction monétaire, l’échange, la certification, la sécurité et enfin la transparence avec une monnaie cryptographique sans autorité centrale, une quantité limitée de monnaie, 21 millions de bitcoin, pas un de plus, le code source en accès libre, et enfin, n’importe qui peut « miner » si il possède des ressources suffisantes en matière de puissance de calcul.

Quelques notions à connaître aussi ?

Avant le bitcoin il y a eu des tentatives infructueuses (HashCash (1997), B-Money (1998), RPOW (2004) ou encore Bitgold (2008). 

Satoshi a su s’entourer de membres éminent de la communauté Cypherpunks (Nick Szabo, Hal Finney, Adam Back et Wei Dai).

Le Bitcoin avec un « B » majuscule, c’est le Système, l’architecture. Le bitcoin avec un « b » c’est la monnaie, la Cryptomonnaie…l’origine bit..coin.

Depuis la création, le Bitcoin a résisté à toutes les attaques, jamais personne n’a pu effacer ou modifier une transaction !

0,00000001 BTC (bitcoin) = 1 satoshi; 1 BTC (bitcoin) = 100.000.000 satoshi

Et pour aller plus loin ?

Pourquoi aujourd’hui encore le bitcoin, la cryptomonnaie n’est pas “mainstream” selon toi ? Que manque t-il pour une adoption massive ?

Photo by Dmitry Demidko on Unsplash

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Tu cours après le temps ? Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici 👇🏻👇🏻
image couverture podcast le digital pour tous
🎙Le Digital pour tous est disponible en replay sur Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify, Deezer, Radio Public, TuneIn, PodPlayer, Overcast, Breaker, Castbox et Pocket Casts
Proposé par
massiotgeek

Geek en veille !... Digitagile

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

La cancel culture

La “cancel culture”, ce phénomène qui vise à effacer, à “annuler” une personne ou un groupe de personnes qui ne pensent pas la même chose...

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter

%d blogueurs aiment cette page :