Rechercher

#Tuto Comment créer une Skill (application vocale) pertinente ou comment parler Alexa en 10 leçons

Tu es un peu Geek et tu te poses la question de développer une application vocale pertinente ? Pour te donner quelques clés, j’ai demandé à Benoit Nachawati, Senior Solutions Architect Alexa chez Amazon de te donner ses 10 conseils pour démarrer du bon pied.

Tu es prêt.e ? C’est parti pour les conseils de Benoit :

1/ Commencez par l’humain et non l’implémentation

Ne commencez pas immédiatement avec une mise en œuvre technique, pensez au préalable si votre idée est adaptée pour la voix. 

Le design d’une application vocale est foncièrement différent d’une application web ou mobile. 

Par exemple: 

·       On parle et on écoute dans une application vocale.

·       On lit et on touche dans une application web ou mobile.

Par construction, le design est différent de ce que vous avez l’habitude de faire.

Il n’y a pas de formule magique, c’est d’abord un processus à suivre.

Donc, sans plus attendre… Voici les grandes étapes à suivre pour designer votre Skill : 

(i) Définir un cas d’usage qui ait du sens (Comment s’inscrire dans le quotidien des utilisateurs ? Restez dans votre coeur de métier !)

(ii) Écrire votre scénario (comme on écrit une pièce de théâtre)

(iii) Définir son storyboard 

(iv) Tester, tester, tester, … 

(v) Coder (c’est forcément la dernière étape)

2/ Soyez naturel-le

Utilisez un langage courant mais non familier, comme vous parleriez à un(e) collègue, soyez respectueux(se) et cordial(e). 

Essayez de dire les prompts à voix haute ou de faire un jeu de rôle avec une autre personne pour trouver le bon ton et la formulation la plus compréhensible possible.

Le contenu phatique (les marqueurs dans la conversation qui ne sont pas de l’information pure: je vois, bravo, commençons par…) doit être limité et le moins répétitif possible pour éviter un effet robotique lorsque l’utilisateur utilise la Skill fréquemment et entend toujours le même message sur le même ton. Cela ne doit pas être un serveur vocal !

Point très important : Laissez les utilisateurs s’exprimer avec leurs mots, votre modèle vocal doit prendre en compte la pluralité d’expressions de tout un chacun.

Et enfin, en français, le vouvoiement est de mise sur Alexa, votre Skill devra donc vouvoyez vos utilisateurs.

3/ Soyez contextuel-le

Adaptez la conversation de votre Skill pour chaque utilisateur.

Il s’agit ici de personnaliser toute interaction en fonction de l’historique de dialogue avec vos utilisateurs (par exemple, dans un jeu préciser le score et les questions déjà posées à l’utilisateur, ou bien dans une recette de cuisine préciser les allergies d’un utilisateur).

Définir le(s) personna(s) qui correspondent aux profils types de vos utilisateurs pour cibler au mieux l’interaction voulue.

4/ Gardez des prompts courts

Gardez des prompts succints.

L’utilisateur souhaite accomplir une action de manière intuitive, simple et efficace. 

En règle générale, les prompts doivent être prononcés d’une seule expiration. 

Si vous avez besoin de reprendre votre respiration au milieu du prompt, essayez de le raccourcir.

Essayer de garder en moyenne 7 ou 8 secondes pour les prompts les plus courants dans le flow et un maximum de 15 secondes pour les prompts les plus explicatifs ou la première fois que l’utilisateur utilise la Skill.

Rappelez-vous qu’Alexa respecte la grammaire et la syntaxe de la langue française, évitez les fautes d’orthographes :  un simple oubli d’accent peut avoir un impact sur la prononciation d’Alexa.

5/ Restez cohérent-e

De la même manière que dans la même application mobile ou sur un site web, les boutons auront le même style visuel (couleur, taille, typographie) pour aider l’utilisateur à les identifier plus facilement et alléger le poids cognitif, essayer de garder une consistance dans la proposition des choix : si pour un item on a proposé des choix d’actions spécifiques X, Y ou Z pour un élément, pour le prochain item on proposera les mêmes choix d’action. 

6/ Prévoyez des issues de secours

Soyez clairs dans vos erreurs sur la raison de l’échec quand c’est possible, et les différentes manières de dépasser cet échec pour avancer.

Rappelez par exemple le dernier choix lorsque c’était de la capture de mot pour confirmer à l’utilisateur qu’il a été compris.

Par exemple: “J’ai trouvé 3 restaurants à côté de Bastille / Pour des couches nouveau-né, j’ai trois produits.”

7/ Soyez inclusif-ve-s

Être attentif à l’inclusivité, en formulant les prompts pour qu’ils n’assignent pas un genre à l’utilisateur par défaut. 

Autant que possible, soyez respectueux des sensibilités et cultures.

8/ Relancez la conversation

Prévoir ce qu’on appelle la récupération conversationnelle.

Toujours finir un prompt (sauf les prompts de sortie de la Skill ou de lecture d’un fichier audio ou de demande direct) en posant une question pour relancer la conversation.

Ne laissez jamais l’utilisateur dans une impasse dont il doit se débrouiller pour sortir. 

Si aucune action/résultat n’est possible pour la demande de l’utilisateur, il suffit de le mentionner en proposant d’autres options comme par exemple : Nous n’avons rien trouvé qui corresponde à votre demande de ABC. Voulez-vous X, Y ou Z ? »

Attention, évitez les questions fermées (réponses en oui ou non : voulez-vous faire X ? > cela rajoute une étape souvent non nécessaire) ou trop ouvertes (« que voulez-vous faire ? » > peu de chance de reconnaître la réponse de l’utilisateur et stressant pour les utilisateurs).

9/ Définissez votre empreinte vocale

Dans les réponses de votre Skill, vous pouvez impacter la prosodie d’Alexa par un système de tags permettant de changer la voix d’Alexa, de la faire parler plus vite, plus lentement, plus fort, moins fort, faire des pauses, rajouter des bruits de fonds, des interjections.

Vous pouvez aussi avoir le parti pris d’utiliser un talent qui pré-enregistre tous les dialogues de votre Skill.

L’idée ici est de permettre à vos utilisateurs de faire une immersion dans votre univers vocal et de vous démarquer des autres Skills.

Par exemple, si l’on prend l’exemple d’une Skill de jeu, on peut tout à fait imaginer qu’il y ait un narrateur étant Alexa, puis des personnages avec des voix audio différentes.

Ou encore, si vous avez déjà une empreinte vocale précise : une voix iconique ou une célébrité identifiée à votre marque, réutilisez-la !

10/ Complétez votre interaction vocale par des visuels

Alexa est intégrée dans des appareils sans écran, mais aussi dans des appareils avec écran, tels que les appareils Echo Show, Fire TV, ou bien encore, des téléviseurs.

Il s’agit d’ici d’adaptez la réponse de votre Skill en fonction du type d’appareil utilisé et rajouter des éléments visuels pour permettre d’améliorer l’expérience vocale.

Par exemple, si vous faites une Skill sur la météo, votre prompt pourra mentionner qu’il fait 25 degrés à l’extérieur et qu’il s’agit probablement d’une journée ensoleillée. 

Sur les appareils avec écran, votre Skill pourra aussi afficher les prévisions météo pour les prochains jours. 

Vous obtenez toujours les informations que vous avez demandées en utilisant la voix, mais vous obtenez des informations complémentaires qui complètent ce que vous venez d’entendre.

Les visuels pourront aussi simplifier l’expérience utilisateur. 

Un bon exemple est l’expérience de recherche dans votre Skill: Imaginez qu’un utilisateur fasse une recherche sur des restaurants, votre prompt prononcera les 3 premiers résultats, mais affichera également les 10 premiers résultats à l’écran. 

Un utilisateur peut simplement dire quelque chose comme « sélectionner la cinquième option » pour passer directement à la cinquième option qu’il voit (et sans que Alexa l’ait mentionné à l’oral).

Des expériences multimodales (à savoir voix + visuels) sont aussi très bien adaptées à des cas d’usages comme la cuisine où l’écran permettra de présenter des images ou des vidéos des plats à réaliser. 

Attention, gardez bien en tête que les visuels ne remplacent pas le vocal mais le complètent : toute interaction tactile doit obligatoirement avoir un équivalent vocal.

Pour aller plus loin et passer à l’acte ?

https://developer.amazon.com/fr-FR/alexa
https://blueprints.amazon.fr/

logo Discord

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 600 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ?
On vous accueille ici avec grand plaisir.



vignette podcast bonjourPPC

Tu cours après le temps ?
Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici

Proposé par
PPC

Digital Evangelist, explorateur numérique né à l’ère du web 2.0, des blogs et YouTube, je suis spécialiste du live, anchorman de conférences, interviewer et podcasteur.

Entouré de cette merveilleuse Rédac'room, j'ai la joie d'animer en direct à 7h30 du mat sur Twitter #BonjourPPC, le podcast "Le digital pour tous" disponible sur Apple, Google, Spotify et Deezer.

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter