Rechercher

Depuis quelques semaines, nous avons fait grâce à Alice un tour d’horizon de l’ensemble de l’écosystème du podcast : le marché, comment trouver son lecteur, la guerre des plateformes, et comment découvrir de nouveaux podcasts.

Mais le panorama ne saurait être complet si on n’abordait pas le sujet de comment lancer son podcast. Pas au niveau technique, ça on l’a déjà fait dans un tuto pendant le premier confinement. Comment on se lance en terme de contenus ?

Avec ma (toute petite) expérience, je vais essayer de poser les fondamentaux pour te permettre de te poser les bonnes questions avant de te lancer.

Lancer son podcast, pourquoi ?

C’est quand même une question essentielle, et étonnamment, peu de gens – sans parler des marques – se la posent. Il n’y a pas de mauvaise raison pour lancer un podcast, mais il y a des podcasts qui se lancent sans raison.

Quel est l’objectif de ton podcast ? Mettre en avant ton expertise pour te faire connaître ? Compléter ton offre de service ? Profiter des interviews pour approcher des gens influents et développer ton réseau ? Partager ta passion au plus grand nombre ? Parce que si c’est juste pour dire que tu l’as fait, ça ne risque pas de tenir sur la durée…

Lancer son podcast, pour qui ?

La question de base de tout marketeur, c’est l’audience – la cible – le persona, tu l’appelles comme tu veux, mais à qui est destiné ton produit – ton service – ton contenu. Donc c’est la même chose pour un podcast.

Moi par exemple, j’ai lancé mon podcast parce que des gens proches qui me lisaient m’ont dit qu’ils préféraient m’entendre. Donc je l’ai lancé pour eux. Et c’est devenu mon pourquoi ci-dessus.

Lancer son podcast, sur quoi ?

Une fois qu’on sait pourquoi et pour qui, normalement ça donne des pistes sur le sujet. Normalement, le sujet sert le pourquoi et surtout intéresse le pour qui. Si tu penses que j’enfonce des portes ouvertes, c’est le cas. Mais ça va mieux en le disant.

Lancer son podcast, avec qui ?

Le avec qui est en fait la question du format. Le avec qui, c’est les animateurs·trices, mais aussi les intervenants invités. Interviews ? Podcast dit « de bande » ? Monologue ?

Les interviews sont pertinents dans de nombreux cas, quand on veut animer un réseau ou creuser une expertise. C’est aussi très intéressant quand on a une passion et qu’on crée une communauté autour de cette passion. Bref, les interviews, c’est une valeur sûre de format de podcast.

Attention toutefois si tu choisis ce format : il faut anticiper le temps d’identification et de contact de tes invités – d’ailleurs, mieux vaut commencer avec des gens proches, ça permettra d’avoir quelques épisodes pour convaincre ceux et celles que tu ne connais pas encore. Il faut aussi prévoir un temps de préparation en amont, et très souvent un temps de montage aussi.

Un podcast de bande, c’est très sympa, et sur des passions communes ça fonctionne souvent très bien. En ce qui concerne les points d’attention sur ce format, c’est bien sûr la disponibilité des intervenants réguliers, leur alignement sur le sujet, la fréquence… et la motivation !

Un monologue, ça a l’avantage de te laisser autonome sur le contenu, la fréquence, voire même d’enregistrer sans montage derrière – mais ça peut être épuisant (je le sais, je fais un monologue depuis plus de 200 épisodes…) sur la durée, et il faut sacrément être motivé·e intrinsèquement sur le sujet. Et bien penser à boire avant de lancer l’enregistrement. Mais ça c’est valable sur tous les formats.

Un marathon, pas un sprint

Ne pense pas que le plus dur soit de se lancer.

Le plus dur, c’est de tenir le rythme.

Garder l’inspiration, la motivation, le temps aussi – parce que ça prend du temps ! Donc la première question à te poser, c’est : « est-ce que je suis prêt ou prête à faire cela pendant un moment ? ». Et la deuxième, c’est « à quel rythme je pense pouvoir tenir ? ».

Bien sûr, selon ton format, la fréquence peut et doit varier. Un podcast de plusieurs heures d’interviews avec un invité, monté et arrangé, ne prend pas le même temps de préparation, enregistrement et montage qu’un podcast par épisodes de 10 minutes où tu es seul – seule à parler.

Alors, prêt·e à te lancer ?

Photo by Jukka Aalho on Unsplash


logo Discord

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 600 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ?
On vous accueille ici avec grand plaisir.



vignette podcast bonjourPPC

Tu cours après le temps ?
Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici

Proposé par
Laura Bokobza

Executive VP / DG / DGA – Transfo Digitale, Excellence commerciale, Business Development, Marketing & Comms, Open Innovation.

Curieuse invétérée. Ancienne CDO/CMO passée du côté obscur de la force, à présent free-lance.

Comité édito #deLaRoom #BonjourPPC

https://linktr.ee/laurabokobza

Podcast Revues et Corrigées : https://link.chtbl.com/35g4DeeI

Joindre la discussion

A lire dans cette thématique

Les trophées du digital pour tous

Avec la rédac, on a décidé de créer les trophées du site ledigitalpourtous.fr et on t’explique tout ici sur ce lien Notion. Photo...

illustration des lettres LSF effectué par main de robot style Terminator

La LSF et le digital

La LSF est la langue des signes française. Une langue à part entière reconnue en France en 2005. La LSF et le digital, c'est tout...

La Playlist du DJ

La newsletter