Rechercher

Bon, on a beaucoup parlé de ClubHouse, de ce que ça pouvait apporter, de la battle qui se prépare avec Twitter Spaces, mais une fois que tu as décroché la sacro-sainte invitation, tu n’as qu’une envie, lancer tes propres Room, non ?

Si tu es déjà rompu·e à l’exercice d’animation de live, tu n’auras pas besoin de nos conseils. Mais si tu as plutôt l’habitude de gérer des communautés en asynchrone, voire pas du tout de gérer des communautés, alors on t’aide à ne pas commettre d’impairs, il y a quelques bonnes pratiques à respecter.

Prends le temps de repérer les fonctionnalités modérateur avant de lancer ta première room publique. Un bon conseil : crée une room privée avec un de tes proches pour repérer tous les boutons utiles !

Avant la room

Invites quelques personnes que tu connais à modérer avec toi. Modérer seul est très difficile, car il faut garder le fil de discussion, faire monter ceux qui demandent la parole, faire respecter les règles de ta room, gérer le « room reset » (on en parle dans un instant), etc.

Une room; c’est comme une réunion ou une conférence : ça se prépare ! Sujet, durée, déroulé, modalités de prise de parole… Idéalement, décidez qui accueille les speakers et distribue la parole prioritairement, les codes entre vous, voire la création d’un canal de communication en dehors de la plateforme (groupe Telegram par exemple) pour vous coordonner pendant la room.

TIP : Crée une page de règles (sur Notion par exemple, en page publique) et crée un lien court mis dans la bio des modérateurs et rappelé à l’oral régulièrement (dans lequel noter aussi les sources échangées pendant la discussion) – pense à personnaliser le lien court pour qu’il soit facile à lire et retenir si dit oralement (attention aux majuscules / minuscules)

Crée la room dans ClubHouse en nommant bien les personnes avec qui tu animes.

TIP : Bien réfléchir au titre de la room afin qu’il soit percutant et attise la curiosité des utilisateurs. Attention une fois créé il n’est pas modifiable !

TIP : si tu prévois d’enregistrer, tu dois le mettre dans le titre avec le bon codage [? REC]

Annonce dans ta bio la room, avec le titre mais aussi le déroulé – c’est valable pour chaque modérateur ! Et si tu as créé une page de règles, mets le lien dans ta bio aussi.

TIP : n’oublies pas d’annoncer ta room sur les réseaux en dehors de ClubHouse !

Pendant la room

Juste avant le début de la Room, mets à jour ta bio pour que les 3 premières lignes reflètent pourquoi tu êtes pertinent sur le sujet abordé (les lignes visibles rapidement).

Commence en rappelant le sujet, la durée, le déroulé – et les règles – et fais un rappel de cela toutes les 10-15 minutes (“room reset”). 

TIP : éteindre la fonction “lever la main” 5-10 minutes avant la fin en prévenant l’audience que ce sont les derniers échanges (idéalement en accueillant de nouveaux speakers)

En tant que modérateur, c’est ton rôle de distribuer la parole. Sois attentif aux « codes » (un speaker ouvre et ferme son micro lentement : il·elle souhaite parler par exemple).

Accueille chaque nouveau speaker en le nommant, en lui donnant la parole – quand tu as accepté plusieurs personnes, précise l’ordre dans lequel elles vont parler (traditionnellement, l’ordre dans lequel tu las as acceptées – dans lequel elles ont levé la main).

TIP : Tu auras aussi décidé en amont – et donc précisé dans les règles – si un speaker doit redescendre après avoir parlé ou pas. Il peut être intéressant pour l’algo d’en garder une partie, et par exemple de prévenir que si il y a trop de monde on-stage, tu demanderas aux premiers de redescendre (il vaut mieux ne pas dépasser 12 à 15 speakers pour que tu puisses voir le stage sur ton écran).

TIP : en tant que modérateur, tu as le pouvoir de redescendre des gens dans l’audience s’ils ne le font pas d’eux-mêmes. Si tu demandes aux premiers arrivés de le faire et qu’ils ne le font pas, n’hésites pas à les descendre pour gagner de la visibilité sur les derniers speakers arrivés.

Jette toujours un regard rapide sur le profil d’un speaker avant de lui donner la parole afin de mieux mener le questionnement sur la base de ses compétences et de son expertise.

Si un speaker nomme un autre en n’étant pas d’accord avec lui, accorde un droit de réponse immédiat sans enchainer directement sur le speaker suivant.

TIP : Un désaccord entre speakers n’est pas un clash pour autant. En conséquence ne pas censurer trop rapidement en interrompant, mais bien distribuer la parole.

N’hésite pas à solliciter des personnes dans l’audience si tu les connais – à l’oral, et en les invitant à monter sur scène. Mais parfois, elles n’auront pas envie de parler 🙂

En tant que modérateur, c’est ton rôle de recentrer le débat sur le sujet. Tu peux profiter d’une pause de respiration du speaker « dérivant » pour lui poser une question à cet effet par exemple – et n’hésite pas à rappeler les règles de bonne conduite afin que la dérive ne persiste pas.

Adapte le discours / déroulé à la taille (par exemple, si la room est petite, accueillir les nouveaux auditeurs par leur nom peut créer une proximité – avant de se lancer dans le rappel du sujet et des règles)

Écoute ce que les gens disent… pour ajouter, rebondir, ré-orienter, compléter… et passer tes messages ou rester dans ton sujet !

Respecte les règles que tu as toi-même fixées (sujet, durée d’intervention / question, durée de réponse…)

Coupe immédiatement (sortir de la room et signaler à l’appli) les trolls ou autres personnes qui ne respectent pas les règles de modération génériques (racisme, sexisme, antisémitisme, etc.)

Si le room est enregistrée, n’hésite pas à le préciser à des intervalles fréquents et demander à la personne de bien indiquer qu’elle est d’accord pour être enregistrée (surtout en cas de rediff hors CH).

La règle d’or

En tant que modérateur, mets toi en second plan. Ce n’est pas toi la star, mais les speakers. Plus tu feras de monologues, plus tu feras fuir les auditeurs.

Gérer la fin d’une room

Comme précisé, éteins la fonction main levée quelques minutes avant la fin en prévenant que ce sont les derniers échanges.

Prends le temps de résumer la room, remercier les speakers et surtout tes co-hosts.

Rappelle aux auditeurs qu’ils peuvent continuer la conversation avec toi et tes co-hosts sur les sujets abordés sur les autres réseaux (et penses bien à ouvrir tes DM sur Twitter par exemple).

Annonce ta prochaine room, crée le rendez-vous !

Cet article a été co-écrit avec Sanjay d’Humières

Photo by Nathana Rebouças on Unsplash


logo Discord

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 600 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ?
On vous accueille ici avec grand plaisir.



vignette podcast bonjourPPC

Tu cours après le temps ?
Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici

Proposé par
Laura Bokobza

Executive VP / DG / DGA – Transfo Digitale, Excellence commerciale, Business Development, Marketing & Comms, Open Innovation.

Curieuse invétérée. Ancienne CDO/CMO passée du côté obscur de la force, à présent free-lance.

Comité édito #deLaRoom #BonjourPPC

https://linktr.ee/laurabokobza

Podcast Revues et Corrigées : https://link.chtbl.com/35g4DeeI

Joindre la discussion

A lire dans cette thématique

Les trophées du digital pour tous

Avec la rédac, on a décidé de créer les trophées du site ledigitalpourtous.fr et on t’explique tout ici sur ce lien Notion. Photo...

illustration des lettres LSF effectué par main de robot style Terminator

La LSF et le digital

La LSF est la langue des signes française. Une langue à part entière reconnue en France en 2005. La LSF et le digital, c'est tout...

La Playlist du DJ

La newsletter