Rechercher

L’effet Dunning-Kruger

L’effet Dunning-Kruger, tu connais ? Tu vas voir qu’il s’agit d’un biais cognitif redoutable. L’effet Dunning-Kruger ou de son petit nom, l’ultracrépidarianisme…

L’effet Dunning-Kruger, kezako ?

Si tu veux comprendre les origines de cet effet, il faut remonter aux Etats-Unis dans les années 90, plus exactement à Pittsburg. C’est à un dénommé McArthur Wheeler que nous devons la découverte de cet effet. Ce Monsieur, un beau matin, a décidé de cambrioler deux banques le visage recouvert de jus de citron, suite au raisonnement suivant : si le jus de citron peut servir d’encre invisible il peut dissimuler un visage. C’est ainsi que McArthur Wheeler a tenté de cambrioler ces deux banques, le visage découvert ! Filmé par les caméras, il n’a pas tardé à être appréhendé, à sa plus grande surprise.

L’effet Dunning-Kruger, quels sont les mécanismes en jeu ?

Alors, comment peut-on faire une telle chose et y croire fortement ? C’est ce qu’ont essayé de savoir Daniel Dunning et Justin Kruger, psychologues, en s’interrogeant sur la posture de Wheeler : comment peut-on être aussi ignorant de la réalité des choses, et dans le même temps être si sûr de ce qu’on fait ?

Ils ont découvert une chose étonnante : la confiance en soi, loin d’être alliée à la compétence, serait plutôt inversement proportionnelle. Alors, pour faire précis, comment ont-ils procédé pour mettre au jour ce qui est en fait un biais cognitif qu’on pourrait résumer par « moins on sait, plus on croit savoir » ?

Ils ont fait un test à grande échelle sur leurs étudiants, les interrogeant sur leur logique, leur grammaire, puis leur ont demandé d’estimer leurs résultats et la position qu’ils imaginaient avoir parmi leur groupe. Résultat : les étudiants qui s’étaient le plus surévalués étaient également ceux qui s’en étaient le moins bien sorti (ceux qui avaient les plus mauvaises notes se classaient parmi le tiers qui avait le mieux réussi le test). En poursuivant les investigations, ils ont découvert plusieurs choses : les étudiants moins compétents ignorent les standards nécessaires pour réussir ce test, et les compétences dont ils sont privés ne leur permettent justement pas de différencier une mauvaise réponse d’une bonne réponse ; ils ont remarqué également que les meilleurs étudiants avaient une tendance à se sous-évaluer. Comme ils ont réussi le test, ils l’ont trouvé assez simple et ont imaginé que c’était aussi facile pour tout le monde.

C’est un syndrome courant dans le domaine de l’entreprise, mais plus encore sur internet où les pseudo experts affluent. Tu te souviens certainement de tous les experts en chloroquine, en vaccination ou immunologie qui ont fleuri ces derniers mois parmi tes voisins, amis, famille… On a une sorte de guerre de compétences entre les experts, scientifiques, journalistes spécialisés qui ont travaillé de nombreuses années sur un sujet, et des influenceurs, blogueurs, comptes réseaux auto-proclamés experts.

De nombreuses personnes ne distinguent pas le savoir superficiel de l’expertise et tout ceci s’explique par un cheminement : tu découvres un sujet et tu accumules un peu de connaissances, tu te sens super fort et tu atteins le « Mont de la stupidité » ; c’est seulement si tu poursuis ton apprentissage que tu arrives dans la « Vallée du désespoir »(tu te rends comptes de tout ce que tu ne connais pas sur le sujet) ; ensuite seulement, avec de l’expérience, tu atteins leplateau de la consolidation, tu deviens expert.

Alors, pour la suite, pensons à dépasser le Mont de la stupidité de temps en temps…

Un peu de lecture ?

https://www.cadreo.com/actualites/dt-effet-dunning-kruger-quand-les-plus-mauvais-se-croient-doues
https://monbudgetbento.com/2020/10/25/le-mont-de-la-stupidite/
https://www.philonomist.com/fr/article/lhomme-qui-en-savait-trop

Photo https://unsplash.com/photos/RSyfuZfkPug

Logo Discord

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ?
On vous accueille ici avec grand plaisir.

vignette podcast bonjourPPC

Tu cours après le temps ?
Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici

Proposé par
Magali Bigey

Sémiolinguiste / Spécialiste en analyse de réception / Analyse des discours circulants (réseaux sociaux) / Docteure en Sciences du Langage
Passionnée par la notion de discours au sens large, je me suis spécialisée en analyse de réception des publics et en lexicométrie, ce qui m'amène à m'intéresser à des sujets aussi divers que le marketing horloger de luxe, l'inscription de soi dans les réseaux sociaux ou encore la culture populaire, même la musique metal :)
Enseignante-chercheure rattachée à l'université de Franche-Comté

Joindre la discussion

A lire dans cette thématique

illustration des lettres LSF effectué par main de robot style Terminator

La LSF et le digital

La LSF est la langue des signes française. Une langue à part entière reconnue en France en 2005. La LSF et le digital, c'est tout...

La Playlist du DJ

La newsletter