Rechercher

Il y a maintenant plusieurs mois, le sujet des « robots de cuisine et du digital » avait été proposé, un peu sur le ton de la plaisanterie et n’avait pas été traité ; j’ai décidé de me servir de cette demande atypique, hors ligne éditoriale, pour voir ce qu’il y avait de nouveau du côté des robots de la « connected kitchen » 😊

De quoi parlons-nous ?

Contrairement aux autres articles/podcasts où l’on commence par expliquer le concept, ici, cela ne sera pas nécessaire. On parle bien de robots de cuisine, d’appareils ménagers ! On peut cependant ajouter, pour apporter un peu de matière et de théorie, que les robots de cuisine font partie du PEM culinaire (PEM pour Petit ElectroMénager), sous-catégorie des produits dits blancs (qui regroupent PEM et GEM, G pour gros) et qu’il existe 3 sortes de robots culinaires : multifonctions, cuiseur multifonctions et kitchen machine. Et aussi que le premier robot de cuisine a fêté ses 100 ans l’année dernière. Comme quoi, on peut toujours en apprendre !

Quel est notre équipement actuel en PEM culinaire ?

D’après une étude TNS Sofres pour Le Gifam (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils Ménagers) qui a malheureusement quelques années, 75% des français interrogés possédaient un batteur, 71% un mixeur plongeant,  64% un robot multifonction, 57% un cuiseur vapeur, 13% une yaourtière et 10% une sorbetière. Via d’autres articles que je te mets dans les sources, tu pourras constater la forte augmentation de l’équipement en termes de robots culinaires (GfK parle d’1 million d’appareils vendus en 2019) ainsi que le souhait de beaucoup de s’équiper (96% des français non équipés en souhaiteraient un d’après Quitoque).

Entre l’engouement pour le fait maison, la prise d’importance du manger sain et les confinements où il faut s’occuper, le taux d’équipement en PEM culinaire a dû encore bien augmenter. D’autant que la guerre commerciale fait rage ; face aux références telles que Thermomix, Kenwood ou Magimix, des acteurs sont arrivés avec leurs robots à prix cassés comme Intermarché ou Silvercrest et son Monsieur Cuisine chez Lidl.

Quid des robots de cuisine et du digital ?

A en croire les études comme celles de Promotelec en 2019, la cuisine est la pièce préférée des français et la 2e pièce où les objets connectés sont le plus utiles. La cuisine est un peu le hub de la maison par lequel toute la famille passe et où elle pratique des activités variées. Digital et cuisine sont donc en phase. Par ailleurs, les français veulent se simplifier le quotidien, gagner en confort, faire des économies et se divertir. C’est donc une pièce amenée à se digitaliser et à recevoir des appareils toujours plus robotisés et autonomes.  

Pour qui aime les innovations liées à la maison connectée, le Consumer Electronic Show de Las Vegas aka le CES est vraiment le lieu parfait. Je suis donc allée chercher dans les rapports d’Olivier Ezratty, le spécialiste frenchie incontesté de ce salon, fan de cookware et possesseur de robot culinaire, ce qui était sorti du lot ces dernières années sur ce marché concurrentiel :

-En 2016, apparition du OneCook de la startup du même nom qui intégrait les ingrédients au fur et à mesure. 

-En 2017, le Geni Mix Pro Connect de Thomson, blender connecté avec cuiseur intégré, pilotable du mobile.

-En 2019, le Cook Processor Connect de Whirpool, qui s’avère novateur (permet la friture, le remuage des ingrédients grâce au StirAssist…) mais pas si intelligent.

-En 2020, le robot de cuisine automatisé par induction du restaurant Spice. Regardez la vidéo : impressionnant de voir ces bols tourner et cuire à la verticale à la chaîne ; cela ne répondra en rien à tes besoins personnels mais ça a le mérite d’être original!

D’autres entreprises ont proposé des innovations de ce genre aux CES, comme l’entreprise américaine AutoKitch ou la société indienne Nymble, mais il est peu probable que leurs prototypes voient réellement le jour. 

Un potentiel encore énorme

Si les français sont bien équipés en robots, ils les utilisent finalement assez peu. D’après Quitoque, seulement 3% des Français l’utilisent quotidiennement, 11% hebdomadairement, 24% mensuellement ; et tous les autres, beaucoup moins voire pas. Mais c’est plus un manque de temps, d’idées et de motivation que d’envie. Car les français, en plus d’être gourmands, sont demandeurs d’innovations PEM. Et plus ces appareils seront intelligents, performants et autonomes, plus les freins à l’utilisation vont se lever. Seuls 2 Français sur 10 s’estiment expérimentés en cuisine et même eux souhaiteraient de l’aide ou de l’inspiration pour cuisiner. 

On peut donc conclure que l’e-robot culinaire du futur, réellement simple, autonome et écolo, qui préparera tout tout seul sans prendre 20m2 ni coûter un bras, n’est pas encore arrivé mais il est déjà très, très attendu !!

Sources

Tout savoir sur le robot culinaire / Gifam : https://www.gifam.fr/wp-content/uploads/2020/03/Le-robot.pdf
Enquête BVA pour le Groupe Seb lors du Connect Day https://www.neomag.fr/article/8415/groupe-seb-etudie-et-veut-ameliorer-les-modes-dalimentation-des-francais 
Les produits blancs : lepetitlivrevert.fr/produit-blanc.html 
1er robot https://www.neomag.fr/article/8682/kitchenaid-fete-ses-100-ans-a-l-elysee-montmartre
étude TNS pour Gifam https://docplayer.fr/129812-La-cuisine-fait-maison-et-sa-relation-avec-le-pem.html
Étude Bien Être pour Quitoque https://lebienetrepourtous.com/2019/01/08/des-francais-ont-un-robot-culinaire/#:~:text=4%20familles%20sur%206%20ont,avoir%20un%20dans%20leur%20cuisine 
Capital – Le marché des robots de cuisine https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/capital-thermomix-magimix-monsieur-cuisine-la-guerre-des-robots-de-cuisine-7800279498 
Étude Promotelec sur la Maison Intelligente réalisée par l’institut Sociovision https://www.promotelec.com/wp-content/uploads/2019/12/Promotelec-Observatoire-OCH-vague-2019-Sociovision-novembre-2019_compressed.pdf 
Tous les rapports d’Olivier Ezratty https://www.oezratty.net/wordpress/telecharger/publications

@Crédit image Nicky de Pixabay

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Tu cours après le temps ? Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici 👇🏻👇🏻
Proposé par
Alice Desjardins

Consultante marketing / Dir. MarCom associée / Chargée de cours

Depuis 2013, je suis chez MOUAH et propose du conseil marketing aux entreprises et du « coaching digital » à leurs équipes dirigeantes. En parallèle, je participe à la belle aventure de l’ESS boost your trip, donne des cours de communication à AMOS et suis membre de plusieurs associations, ainsi que de cette jolie room.

Au plaisir d'échanger ツ

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

Community Management Appreciation Day

Le Community Management en 2021

Lundi 25 janvier 2021, c’est le rendez-vous annuel que presque toutes celles et tous ceux qui exercent le métier de Community Management...

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter

%d blogueurs aiment cette page :