Rechercher

Imaginer l’avenir pour réussir le présent, tu connais ? On appelle ça le design fiction et ça a le vent en poupe en ce moment.

Le design fiction, de quoi parlons nous ? 

Quand on parle du futur, nous avons tous des croyances, des envies, des craintes, des doutes sur ce qui pourrait advenir. Pour dépasser ces ressentis et préparer une logique d’actions, nous utilisons le design fiction. Il s’agit d’une approche prospective, mêlant fiction et méthodes de design, dont le but est de proposer des visions possibles du futur, les plus concrètes, que ce soient pour le grand public ou les entreprises.

Ces visions se matérialisent sous la forme d’artefacts, des prototypes du futur (objets, services, lieux…), qu’il convient de mettre en contexte sur tout le spectre entre l’utopie et la dystopie.

Le design fiction c’est également une démarche intentionnelle et conversationnelle : l’aspect concret de l’artefact permet au public de se saisir du futur proposé, pour réagir, débattre, et définir à son tour ce que devrait être le futur.

Les enjeux du design fiction ? Qu’est-ce qui est en jeu ? 

Le design fiction nous offre la possibilité de nous réapproprier notre futur. Nos imaginaires sont envahis d’idées pré-conçues, d’a priori, auxquels les grands acteurs technologiques ont participé. Grâce au design fiction, nous explorons de nouveaux imaginaires et nous proposons d’autres futurs possibles, pour nous émanciper des imaginaires pré-conçus. Et ultimement reprendre la main sur notre futur.

Le design fiction, pour quels usages ? 

Le design fiction peut aider des acteurs institutionnels ou des entreprises à explorer le futur, sur un horizon moyen / long terme (3 à 20 ans). Et ainsi définir et mettre en oeuvre leur vision du futur. Par exemple, le collectif « Le coup d’après » a aidé l’ACOSS – Réseau des Urssaf à imaginer ce que pourrait être les différentes facettes d’une entreprise où le télétravail ce serait généralisé sur la durée. La MAIF a interrogé le collectif sur les évolutions potentielles de ses offres de services. Sur chacunes de ses missions, ils ont recueilli les avis des collaborateurs sur les visions du futur proposées, afin d’engager toute l’organisation sur ce que pourrait être son futur.

Illustration de Margot Merandon pour Le Coup d’Après

En somme, le design fiction aide à matérialiser la réponse aux questions suivantes : qui pourrions-nous être demain ? Que pourrions-nous proposer à nos clients ou nos concitoyens ? Comment pourrions-nous nous organiser ensemble ?  

Et pour aller plus loin ? 

Le futur peut sembler fou, déjà écrit par d’autres ou encore à construire ensemble. Cette dernière possibilité est préférable parce que les humains, par groupe, peuvent faire des choix radicaux, proposer de nouvelles orientations ou enrayer des projets déjà décidés. 

Une dernière question pour toi : veux-tu subir ou façonner ton futur ?

Liens pour aller plus loin : 

A quoi sert le design fiction https://prospective-technologique.ch/q060-a-quoi-sert-le-design-fiction/
Newsletter la Mutante sur le futur du travail https://lamutante.substack.com/
Le collectif « Le coup d’après » http://lecoupdapres.fr/

Photo by Sebastiano Piazzi on Unsplash

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Tu cours après le temps ? Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici 👇🏻👇🏻

Proposé par
Matthieu Gioani

Matthieu Gioani, designer stratégique, est membre du collectif Le Coup d'Après. Le Coup d'Après est un collectif de designers, créatifs, innovateurs, communicants, artistes, influenceurs et veilleurs. Nous utilisons une approche interdisciplinaire, mêlant des méthodes prospectives, stratégiques et de design pour explorer les futurs possibles des organisations.

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

La cancel culture

La “cancel culture”, ce phénomène qui vise à effacer, à “annuler” une personne ou un groupe de personnes qui ne pensent pas la même chose...

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter

%d blogueurs aiment cette page :