Rechercher

Qui n’a jamais pesté d’avoir sa poche lestée de monnaie sonnante et trébuchante ? Et ça fait un bon moment que cela dure… Les premières pièces de monnaie font leur apparition dans l’île d’Égine vers la fin du 7e ou le début du 6e siècle av. J.-C. Puis les billets, les chèques, les cartes bancaires vont peu à peu simplifier les moyens de paiement.

Petite carte, grands pouvoirs

En quelle année est arrivée en France la première carte bancaire ? 1967 ! La tentative de se passer de chèques et d’espèces remonte donc à loin. La principale innovation concernant la « CB » (que l’on appelle par erreur la carte bleue) sera ensuite l’adjonction d’une puce en 1986 pour la rendre intelligente.

Cette petite carte en plastique va aller de pair avec la dématérialisation des flux financiers, au fil de l’informatisation des banques. Et va grandement nous simplifier la vie, en permettant de payer où l’on veut dans le monde, sur internet… et désormais sans contact.

Le sans contact, à quoi ça sert ?

Le sans contact, c’est LA grande innovation intégrée aux cartes bancaires. Initialement prévue pour de petites sommes (afin d’éviter de voir son compte siphonné en cas de perte ou de vol), deux facteurs vont faire exploser cette fonction : le Coronavirus, pour qui il est préférable d’effleurer le terminal de paiement plutôt que d’y insérer sa carte, et le smartphone et sa puce RFID. Désormais vous pouvez oublier votre porte-monnaie à la maison, le téléphone (ou la montre connectée) permettent de payer !

Quels usages émergents et à venir ?

Ils sont multiples. La tendance actuelle est la simplification ultime : le smartphone et la montre ont « mangé » la carte bancaire, et d’ici quelques années la carte plastique pourrait disparaitre définitivement. Il est désormais possible de s’échanger de l’argent entre mobiles via SMS, sans contact ou des applications dédiées (PayPal, Lydia…). Je peux aussi déjà payer par QR-Code en magasin !

La protection biométrique des téléphones (empreinte digitale, reconnaissance faciale) remplace les codes secrets, pour encore plus de fluidité : je tends ma main ou mon poignet, c’est payé ! Et ce, sans limite de montant. Demain, c’est la reconnaissance rétinienne, vocale, de la paume de la main qui nous transformeront en carte bancaire ambulante : on paiera d’un clin d’œil, du bout des lèvres ou d’une caressé de la main !

Pour aller plus loin

Nombreux sont ceux qui n’ont pas encore activé le mode « sans contact » de leur mobile ou de leur montre connectée : essayez, c’est assez bluffant. Et si vous désirez suivre les tendances de paiements en France, je vous conseille la mine d’or que représente l’observatoire CB du groupement des cartes bancaires.

https://observatoirecb.cartes-bancaires.com

https://www.cartes-bancaires.com/le-lab-by-cb

Photo Lmeda Unsplash

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Tu cours après le temps ? Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici 👈🏻
Proposé par
damiendouani

Eclaireur et Raconteur :
Cultures Numériques, Innovations et Nouveaux Médias.
Mes obsessions : les usages émergents, et le bien-être digital.

Trouvable sur les Réseaux, à la Télé, en Podcast et à la Radio.

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

Goodies Facebook

Faut-il quitter Facebook ?

Tu as regardé le documentaire The Social Dilemma sur Netflix ? As-tu vu ce procès à charge sur les algorithmes utilisés, notamment par...

La fin du smartphone

Une fois n’est pas coutume, nous allons faire un peu de prospective et imaginer des scénariii futuristes concernant un objet qui nous...

La Playlist du DJ

C’est à lire

%d blogueurs aiment cette page :