[TUTO] Maîtriser Android

En cette période très particulière de confinement, le contact avec l’extérieur est plus que jamais capital. On ressent, plus fort encore, le plaisir d’appeler les gens pour les entendre, d’envoyer un sms juste pour dire à quelqu’un qu’on pense à lui… Sans parler de tous les services qui permettent les visio-conférences de tout poil. De Skype à Zoom en passant par WhatsApp, Messenger, Discord… ce ne sont pas les options qui manquent.

Mais tous ses outils, il faut bien les installer quelque part. Souvent, c’est sur un PC, mais le plus fréquemment, c’est sur un smartphone. Et en France, presque 8 smartphones sur 10 sont Android. Android est depuis une décennie le Windows du téléphone. Donc ça nous a paru pertinent de consacrer le tuto de ce vendredi à ce bel OS[1] qu’est Android ; j’espère que ça va te plaire 🙂

ÉTAPE O : INTRO/CONTEXTE

On ne change pas nos bonnes habitudes : avant de rentrer dans le cœur du sujet du tuto, un petit point « chiffres et contexte ».

Comme tu peux le voir ci-contre sur le graphique de Kantar Word Panel[2] illustrant les statistiques de décembre 2019, Android, l’OS mobile de Google, possède 76,5% des parts de marché français, porté par les performances de Samsung et Xiaomi.

Et Huawei, malgré son annus horribilis. Je ne sais pas si tu en as entendu parler, mais mi-mai 2019, le Gouvernement US à mis Huawei sur la liste noire des prestataires, considérant que la société peut être « susceptible de mettre en péril la sécurité nationale ». Donc Google (entre autres) a été contraint de suspendre ses activités avec Huawei et lui retirer sa licence Android. Le coup dur. Les anciens smartphones peuvent continuer à l’utiliser et être mis à jour, mais pas les nouveaux, jusqu’à nouvel ordre, qui devait arriver en mars (à la fin de la période transitoire demandée par le gouvernement), sachant que Google a demandé une dérogation pour retravailler avec Huawei[3]

En tout cas, on voit que les 23,5% du marché restant en décembre sont chez Apple et que les ex autres acteurs principaux ne sont plus présents sur le territoire (ou avec moins de 0,1%). Pour info, dans « Autres », il y a des OS qui ont été abandonnés (ex : Symbian de Nokia), d’autres qu’on voit bien peu par chez nous (ex : Tizen de Samsung) ou des « forks » (en quelque sorte des dérivés).

Si on regarde côté mobiles, et cette fois sur tout le dernier trimestre français grâce à Canalys, on voit que finalement, ce n’est pas Huawei qui passe le plus mauvais quart d’heure par chez nous. Le plus touché est Wiko, qui a beaucoup souffert dès 2018 de l’arrivée en force des autres marques chinoises[4].

Et le second à avoir pris assez cher, c’est Apple.

Il faut dire que l’iPhone XR a cartonné dans l’hexagone et on peut comprendre que leurs possesseurs n’aient pas eu envie de changer tout de suite pour un modèle aussi ressemblant[5]. Même taille, même poids, même écran… la batterie plus costaude et l’objectif ultra grand angle de l’iPhone 11 n’auront pas été des motivations suffisantes. Et puis il y a un petit nouveau, le nouvel iPhone dit low cost (toute proportion gardée…), le iPhone 9 (aka iPhone SE 2), qui devrait arriver très prochainement. 

Et côté grands gagnants, on a Samsung (et ses gammes Galaxy dont ses modèles S10/S10+/S10e) et Xiaomi (notamment sa gamme Redmi Note 7 et son Mi 9T).

Voilà, je crois qu’on a fait le tour du contexte, passons aux choses sérieuses : le tuto !

Une image contenant personne, tenant, extérieur, téléphone mobile

Description générée automatiquement

ÉTAPE 1 : LES BASES

Je t’ai trouvé quelques contenus et vidéos afin de te mettre à niveau de toutes les fonctions de base de ton smartphone. Et quand je dis « de base », ce n’est pas péjoratif : si tu savais le nombre de personnes qui ne connaissent pas (ou du moins n’utilisent pas) la moitié de ses paramétrages personnalisables…

Comme il y a plusieurs versions d’Android qui cohabitent et que je ne sais pas laquelle est installée sur ton smartphone (vu que je ne sais pas non plus quel smartphone Android tu possèdes, sic), je suis partie, quand j’avais le choix, sur la version la plus installée d’Android d’après les derniers chiffres consultés à savoir Oréo, Android 8. L’autre avantage de ce choix, c’est que tu ne seras pas perdu si tu utilises une version supérieure, car il y a eu plein de petites améliorations mais aucune transformation radicale[6].
Allez, c’est parti !

Donc pour commencer, si c’est un nouvel appareil ou si tu n’as jamais eu d’Android avant, je te recommande ce wiki-how qui te détaille toute la marche à suivre depuis sa sortie de la boîte : comment le configurer, la différence entre SIM et carte SD, enregistrer tes contacts, passer appel et SMS, personnaliser ton écran d’accueil… bref toute la base expliquée simplement et en images. Et tu verras qu’en bas du wiki, tu as des liens vers des articles complémentaires : comment ranger ses images, envoyer un gif, utiliser google maps, connecter ton smartphone à ton ordi…

Concernant la page d’accueil de ton smartphone, tu trouveras pas mal d’infos aussi ici : comment regrouper les applications par dossier, rajouter des vues d’accueil, utiliser des widgets, changer le fond d’écran. Ça peut paraitre gadget a priori de s’intéresser dès à présent aux paramètres esthétiques, mais je trouve que cette personnalisation, au-delà d’être fun, est une étape hyper importante de l’appropriation. Et puis c’est l’occasion de manipuler ton appareil, de voir comment il réagit…de faire connaissance quoi !

ÉTAPE 2 : PETITES ASTUCES ET TIPS SYMPAS

Pour continuer ton tour de reconnaissance, je t’invite à te balader dans ton menu paramètres et à tranquillement les explorer un à un. Ne t’inquiète pas, il y a peu de risque que tu fasses une fausse manip’ aux conséquences graves ici (pas comme dans l’étape 4 ci-après). Et pour t’aider, voici un lien vers le support google qui te présente de manière très succincte à quoi correspondent les icones de ces différents paramètres qui apparaissent en haut de ton écran quand tu scrolles vers le bas.

Tu vas voir tout ce que tu peux faire… il y a de fortes chances que tu adores ! Envoi rapide façon air drop, déverrouillage multiple dont empreinte, accès personnalisé à tes applis, etc. etc.

Il y aussi les spécificités liées à ton appareil et sa marque. Pour ma part, je suis utilisatrice Xiaomi et l’application Mi me permet d’accéder à quelques services complémentaires. Pour beaucoup commerciaux, mais pas que ! Il y a notamment une rubrique qui s’appelle découvrir (la planète orange, en bas de ton écran), qui te donne accès à du contenu de présentation mais aussi de formation : depuis peu, Xiaomi appelle ça les Mi Tips.

Et voilà mes 3 tips préférés :

1/ L’écran partagé entre plusieurs applis / depuis l’écran d’accueil
C’est super simple à utiliser et super pratique, surtout quand les applis que tu utilises ne proposent pas nativement une fonction (qui s’appelle) Picture in Picture, afin de s’incruster à l’écran (comme Google Maps quand tu réduis d’un niveau, tu vois ?Imaginons que tu aies envie de lire tes mails et d’écouter une musique sur YouTube en même temps. Pour se faire, tu ouvres les 2 applications, tu cliques à l’endroit (variable selon les modèles) qui te permet de voir toutes tes fenêtres ouvertes, tu appuies sur le rond contenant l’icone de l’application en haut, puis sur écran partagé. Et c’est tout… ♥

2/ Google Lens / depuis l’appareil photo
Google lens est directement intégré au niveau de l’appareil et à plusieurs fonctionnalités dont 2 principales : scanner tout type de QR code sans télécharger d’appli, et surtout prendre en photo quelque chose et le rechercher directement sur internet, comme via Google images d’un PC. Basique mais efficace.

3/Bien-être numérique / depuis les Paramètres / Bien-être numérique
Google propose sur les smartphones Android 9 (et suivants) une fonction qui s’appelle « Bien être numérique » et te permet d’analyser et de réguler ta consommation digitale. Mise en place d’un mode sommeil, de modes sans distractions, tableau de bord du temps passé sur chaque appli, possibilité de limiter l’usage journalier des applis de ton choix (jeux, réseaux sociaux) à une certaine durée… c’est vraiment bien fait.

Après, si ce ne sont vraiment pas des options qui t’intéressent, sache que tu as intérêt à désactiver l’option, car elle serait un peu gourmande et ralentirait l’appareil. Pour la mettre en sommeil, clique sur  les 3 points en haut à droite et choisis « désactiver l’accès aux données d’utilisation ».

ÉTAPE 3 : TROUVER DES APPS SYMPAS

Difficile de trop te conseiller ici, car ça dépend énormément de l’usage que tu as de ton appareil, selon que tu es gros utilisateur, que c’est un appareil spécifiquement pro ou perso, que tu es gamer ou pas… bref, selon tes attentes et besoins.

Mais dans tous les cas, pas d’inquiétude, tu vas trouver ton bonheur ! Il est loin le temps où on regardait avec envie les applis iPhone en se demandant quand les développeurs nous feraient l’obligeance de les décliner pour nous. Faut dire, avec près de 80% du marché, ils ne pouvaient continuer à se passer d’un tel manque à gagner ! Désormais, il y a 3 millions d’applications et surtout, toutes les principales.

Je te mets quand même ici les liens vers les principaux classements, si tu as besoin d’inspiration :

• le palmarès Google de fin 2019 via 01net
• les meilleurs jeux d’après Phonandroid (2ème partie de l’article)
les meilleures applications de productivité d’après PME WEB
(et j’en profite pour valider complètement leur choix de mettre TodoIst en #1, j’a-dore)

Mais dans tous les cas, à fortiori si tu te considères d’un niveau débutant ou intermédiaire, pour télécharge une application, PASSE TOUJOURS PAR LE PLAY STORE.

Une image contenant personne, extérieur, raquette, homme

Description générée automatiquement

ÉTAPE 4 : FATAL ERROR

Comme l’a très bien expliqué récemment Futura Tech[7], l’une des plus grosses erreurs qu’on puisse faire avec un joujou Google, c’est de télécharger des applications qui ne proviennent pas du Play Store, la boutique d’applications Google officielle. Vraiment, vraiment, ne télécharge jamais une application en cliquant par exemple sur un lien depuis un site web que tu connais peu.

D’ailleurs, sais-tu qu’à cause de ça, 1.700.000 smartphones Android dans le monde sont infectés par des virus ? Oh pas toujours des gros virus méchants en mesure d’abîmer fortement ton appareil, mais des mouchards et autres cochoncetés pas du tout sollicitées. D’où l’intérêt de passer par la voie officielle du Play Store qui te garantit de n’accéder qu’à des applications testées et approuvées. Et même malgré ça…

Sache que malgré ces tests de la maison mère, des petits malins arrivent encore à passer entre les mailles du filet des outils de surveillance Google (aka Virus total et Google Play Protect). À l’exemple du malware/adware Tekya ,qui en 2019, a réussi à s’incruster dans 56 applications (dont 24 applis pour mômes… moche).
Tekya ne veut pas s’en prendre à tes données, c’est déjà ça. Par contre, il peut blinder ton téléphone de pubs d’une manière… :O d’où son petit nom de adware, AD signifiant publicité en anglais. Pour résumer, il fait comme si de toi-même tu cliquais sur tous les pop-up et les bannières publicitaires, tu imagines ?[8] On parle de génération de clics frauduleux. Et aussi de grosse galère !!

Les 56 applications dont je te parlais plus haut ne sont plus sur le Play Store. Par contre, on n’est jamais à l’abri que d’autres petits malins arrive aussi à contourner les digues. Donc deuxième petit conseil : dans le Play Store, ne télécharge pas une application qui n’a pas un grand nombre de téléchargements et une note relativement correcte, sauf si elle t’est recommandée en personne (l’objectif n’est pas de pénaliser les start-ups et petites boîtes qui déchirent de créer leur propre app, juste de faire attention!).

En fait, je dirais que pour bien choisir une application, il faut que tu aies à peu près les mêmes réflexes que tu aurais pour voir si une information que tu lis est sérieuse ou pas. Tu regardes qui parle, de quand ça date, si c’est sérieux et tu te fais ta propre opinion. Ben là, c’est un peu pareil. Tu remplaces juste les opinions par les notes et tu regardes de quand ça date et de qui ça vient.

Au total, il y a plus de 3 million d’applications sur le Play Store. On ne peut donc pas trop leur en vouloir de laisser passer un dix-millième des problèmes, tout en proposant un écosystème bien plus ouvert que d’autres. C’est pourquoi, pour ma part et même si je sais que ce que je vais dire est contesté[9], je te recommande de télécharger un anti-virus (sérieux) sur ton mobile qui évitera une fois la bébête potentielle installée quelle ne puisse effectivement agir.  Et quitte à me faire huer plus encore (!), j’ai souvent remarqué que beaucoup n’envisageraient pas une seconde d’utiliser leur ordinateur sans antivirus (alors que Windows a fait d’énormes progrès en termes de protection). Par contre, ils utilisent leur micro-ordinateur de poche sans antivirus et sans même s’en m’inquiéter…

Anecdote historique : tu savais d’ailleurs qu’avant de parler de smartphone on disait ordiphone ? Je me rappelle quand en 2011 j’ai eu mon ordiphone Google, le Nexus One ! J’étais comme une dingue… comme un fanboy devant un Apple Store ! Il était beau… et résistant : pour preuve, c’est encore aujourd’hui mon 2ème appareil, celui au fond du sac  pour les urgences et les dimanches sans smartphone. Mon ordi phone est devenu mon dumbphone[10] mais je l’aime toujours d’amour. Bref…

Pour revenir au sujet des malwares, adwares et autres problèmes qui peuvent survenir, je te recommande de faire régulièrement des sauvegardes des éléments stockés sur ton appareil, que ce soit manuellement ou automatiquement. Cela te permettra, en cas de grosse erreur, de réinitialiser facilement l’appareil sans rien perdre au passage. Voici un article récent de FrAndroid qui t’explique comment sauvegarder tout ce qui est sur ton téléphone et ensuite, comment le réinitialiser. Je te pose ça là, en espérant que tu n’auras besoin que de la première partie des explications !

Une image contenant dessin

Description générée automatiquement

ÉTAPE 5 : LE FUTUR

Comme je te le disais tout à l’heure, il n’y a pas eu de fonctionnalités révolutionnaires dans les dernières mises à jour. Des améliorations, des complétions, mais aussi, une certaine stagnation.

Et je ne sais pas si tu as remarqué -un truc qui peut passer pour un détail- mais Android 10 est la première version d’Android à ne pas porter un nom choupinou de gourmandises. Fini les Marshmallow, Nougat, Oreo et autre Pie. Désormais, les versions à venir ne porteront plus que des chiffres (10, 11, 12…). Serait-ce pour qu’on y soit moins attachés ?

Google a aussi renommé plusieurs services pour faire disparaitre Android (à l’instar d’ Android message devenu google message), décline ces nouveaux noms de produits autour de Google (et plus Android : Google Pixel, Google Nest, Google Home), et lors des conférences produits, Google évite de prononcer le nom Android. Les indices s’accumulent..

On peut penser, probablement à juste titre, que Google veut se concentrer autour de sa marque phare et aussi qu’il veut mettre en valeur son écosystème, prochainement commun à tous ses produits plus, ou moins smart, de la télé au frigo… Une galaxie de produits dont l’argument phare sera l’écosystème commun Google. Et l’OS « sensé » proposé ça dans le futur chez Google s’appellerait Fuchsia.

Difficile d’en savoir plus car Google, ce petit cachotier, a transféré une grosse partie de son développement en interne, loin des œillades indiscrètes. Et comme je ne suis pas dans le secret des dieux, ben j’en sais pas plus… Pas d’annonce officielle, mais ça va faire 3 ans qu’on en entend parler ce qui laisse à penser à pas mal de spécialistes que Fuchsia ne devrait pas tarder à sortir

Si tu veux en savoir plus sur comment fonctionnera  la bête, je te recommande cet article de Frandroid ou sa vidéo résumée. Elle date un peu, mais vu qu’on n’en sait pas beaucoup plus, elle n’est pas obsolète et c’est la mieux faite que j’ai trouvé. Et avec la Google I/O 2020 (la grand-messe Google) qui devait se tenir mi-mai et a été annulée pour cause de Covid, il va falloir certainement patienter encore un peu…

Voilà pour le tuto du jour, c’est fini. J’espère qu’il te sera utile et que tu as appris plein de trucs 😊

Mais juste avant de te laisser, je voudrais te poser une question. En fait, j’ai rédigé une liste des tutos qui me paraissent les plus utiles pour t’aider dans ton quotidien. Mais après, c’est très subjectif, peut-être que je me trompe et que je ne vais pas vers là où tu aurais le plus besoin ? Donc ce que je te propose, c’est de regarder la liste ci-dessous et de me dire celui ou ceux que tu aurais le plus envie que j’aborde prochainement (à savoir que ceux entre parenthèses avec une croix orange en fin de lignes sont déjà faits) :

• 4 tutos « usages » : les expressions du web, l’empreinte digitale, les branchements des appareils, (choisir un bon mot de passe X),
• 2 tutos « mobile » : iPhone et (Android X)
• 2 tutos « admins » : conserver ses docs digitaux, faire toutes ses déclarations en ligne (X),
• 2 tutos « PC » : diagnostiquer et gérer les pannes simples, (faire son ménage numérique X, Windows10 X),
• 4 tutos « outils » : les plus créatives, les plus utiles, les plus funs, les plus « miam »
• 3 tutos « mails » : Outlook, les autres messageries, (Gmail X),

Sachant que pour certains (je ne te dis pas lesquels, surprise !), j’aurai la chance d’être accompagnée par un autre membre de la #room, spécialiste en la matière, afin de te faire un truc encore plus ouf.

Et pour être totalement transparente, comme je n’ai pas touché un Mac depuis 10 ans et un iPhone depuis 8, ce n’est pas moi qui vais faire les tutos à la pomme ! Si je ne faisais que recopier des choses que j’aurais vu ci et là sans pratiquer et sans garantie que ce soient les meilleurs conseils, ça perdrait tout son intérêt. Mais si tu as un appareil Apple à dompter, n’ai aucune crainte : on a des bigs fanboys dans la room du Digital pour Tous et je suis sûre qu’ils te feront un petit truc aux petits oignons.

Tu me diras ca en commentaire ou sur Twitter (@alice_dd) ?

À dans 15 jours !!

Alice Desjardins

@Alice_DD

Consultante #Mkg chez #Mouah / Dircom associée / Chargée de cours • #Podcasts addict ツ Je tweete #Marque #SIC #Médias #SNS #Data #UX #RA &des geekeries #Celsa

Comité édito #deLaRoom #BonjourPPC

Linkedin.com/in/adesjardins

@Crédits : logo Android, Graphiques Kantar (via JDNet) et Canalys (via BusinessInsider), Images Sergei Tokmakov,  Aandrekheren,  Noah Erickson, StockSnap  et  Tim Hauswirth de Pixabay 


[1] OS… L’acronyme te parle, mais de là à savoir ce que cela fait précisément ce machin… Dans ce cas, je te recommande un petit tour sur l’un de mes derniers tutos qui en parle. #autopromooooo 😉

[2] D’après les données extraites du panel Kantar ComTech

[3] Journal du Geek : Pourquoi Google demande au gouvernement US de le laisser retravailler avec Huawei ?

[4] En référence à Huawei, Xiaomi mais aussi BBK, un groupe dont on entend assez peu parler en France (à l’exception de l’une de ses marques OnePlus – le groupe possède aussi Oppo, Vivo et Realme) mais qui depuis 2017, occupe la 2e ou la 3e marche du podium des fabricants de smartphone au monde…

[5] C’est très résumé, il y a d’autres différences entre les appareils, mais c’est un tuto Android, donc j’ai fait court. Si cela t’intéresse, tu pourras retrouver les autres ici.

[6] Les spécialistes pensent que la V10 va rapidement dominer, doublant la 9 par la même occase, car google en a un peu marre que plein de versions coexistent (c’est coûteux d’entretenir tout ce petit monde). C’est aussi pourquoi depuis février, tout nouveau constructeur qui veut faire une demande de certification  d’appareil ne pourra le faire que sur la V10. Voilà, problème réglé.

[7] Tu connais ? C’est la chaîne Tech de Futura science. Ils abordent plein de thématiques différentes et ont même un podcast hebdomadaire avec un résumé de toutes les actus dans les domaines qu’il veille. Voilà le lien vers le site et celui vers le podcast.

[8] une fois que tu as téléchargé l’une des 56 applications et qu’il se retrouve installé sur ton téléphone, il va prendre ses aises et prendre la main de manière invisible sur ton téléphone et plus précisément sur la fonction motion event qui permet de simuler tes clics sur l’écran, le 🤬

[9] Deux tiers des applications antivirus ne servent à rien sur Android (et de toute façon Google Play Protect suffit, dixit Frandroid) :

[10] Comme tu l’auras peut-être compris, le mot dumbphone été créé en opposition à smartphone pour parler de téléphone mobile de première génération. On parle aussi de features phone.

Une réflexion sur “[TUTO] Maîtriser Android

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s