Nous étions plus de 25 millions de Français devant l’allocution du président Macron jeudi soir dernier. Outre la fermeture des écoles, collèges, lycées et crèches, il a aussi été annoncé une « forte » recommandation de mettre un maximum de salariés (dans la mesure du possible) au télétravail, ce qui a pris les français – et surtout les chefs d’entreprise – un peu de court. Une décision malgré tout nécessaire pour éviter la propagation du virus COVID-19.

Il va donc falloir, dès ce lundi 16 mars matin, mettre en place une nouvelle organisation dans les familles et les entreprises… La vie doit continuer et le travail aussi… mais à partir d’aujourd’hui il se fera dans une grande partie des cas à distance.

Cette grande bascule dans le télétravail, à une échelle encore inédite, effraie les chefs d’entreprise, mais également les salariés. Comment travaille t-on à la maison quand on ne l’a jamais fait ? Quels sont les rituels à s’imposer ? Comment garder le contact avec ses collègues ?

De nombreux articles sont parus tout au long du week-end séparant l’annonce de la mise en oeuvre de ce grand chambardement. La Rédac Room du Digital Pour Tous les a tous épluchés pour vous et en a compilé une liste de conseils, qui seront à adapter au sein de chaque foyer, en fonction, bien entendu, de l’âge et du nombre d’enfants à gérer à la maison… avant de vous proposer dès demain un épisode dédié aux outils de télé- et visioconférence :

  1. En pyjama, point tu ne resteras : Même si il est très tentant de se lever plus tard et de rester en pyjama (surtout que les enfants vont vouloir traîner le premier lundi), il est important de se donner un cadre : se lever, se préparer comme pour aller au travail… (les talons aiguilles et les cravates pourront, cependant rester au placard). Même si vous n’avez pas prévu de visioconférence et que seuls vos enfants et votre chat vous verront pendant les heures de bureau, se mettre en situation de travail par ses vêtements prépare l’esprit et le cerveau à cette activité.
  2. Un espace de travail, tu t’octroieras : il convient de se trouver un espace au calme et dédié (même si on n’a pas tous un bureau, il faut trouver un petit espace où l’on peut poser son ordinateur et retrouver ses papiers et notes de travail facilement)… balisez cet espace… c’est le moment et le lieu où vous travaillez ! Cela permettra de surcroît de délimiter l’espace où les enfants sauront qu’ils ne peuvent pas vous déranger. Pour le chat, c’est plus compliqué de lui faire comprendre…
  3. Des horaires, tu respecteras : si vous n’avez jamais travaillé de la maison, vous allez vite vous rendre compte qu’on est en fait plutôt efficace… Et qu’on voit moins le temps passer ! Il est donc important de se fixer des heures de travail. Rien de vous empêche d’aller vous balader une heure dans la journée, au contraire, cela libère l’esprit et surtout, ne culpabilisez pas (si l’on cumule les minutes passées à discuter avec les collègues au travail, cela revient au même) !
  4. Lessive et ménage, point tu ne feras : c’est difficile quand on travaille de la maison, mais il faut se forcer à ne pas faire toutes les tâches ménagères qui nous passent par la tête… où en tout cas, se limiter ! Si votre conjoint doit travailler à l’extérieur, il lui serait facile de penser que vous auriez pu faire la vaisselle puisque vous êtes resté à la maison toute la journée. Mais non, vous étiez en train de travailler. Une saine discussion à avoir avant tout dérapage… Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour tester la technique « Pomodoro« . Vous restez concentré 25 minutes, et vous faites ce que vous avez à faire durant vos pauses de 5 minutes et uniquement durant vos pauses ! Ça libère l’esprit ! Vous n’auriez pas fait vos machines si vous étiez sur votre lieu de travail de toute façon.
  5. De la pause déjeuner, tu profiteras : Prenez le temps pour déjeuner et essayez ne pas travailler pendant cette pause. Et oui, c’est une pause ! Si vous avez des enfants la question ne se pose pas, mais sans, c’est important tant de faire une pause que de recharger les batteries.
  6. À la planification de tâches, tu t’essayeras : Moins dérangé, vous pouvez tester de planifier des plages : administratives/gestion des mails, RDV téléphoniques, réunions à distance…
  7. De garder le contact, tu proposeras : Testez le café à distance avec les collègues sur Slack, Teams ou Discord… partagez vos expériences, encouragez-vous, et surtout gardez ce lien avec votre entreprise. Soutenez ceux qui ont un peu plus de mal à vivre cette nouvelle façon de travailler. Ou soyez soutenu. Le télétravail n’est pas nécessairement une période de solitude, mais plutôt une occasion de réinventer les liens sociaux dans l’entreprise. Vous pouvez proposer à ceux de vos collègues avec qui vous prenez le café tous les matins de transposer vos rituels sur un outil interne à l’entreprise ou un autre (si c’est sur un outil en dehors, papotez autant que vous le souhaitez mais pas de sujets sensibles, question de sécurité !).
  8. Un suivi des actions, tu transmettras : Faites des comptes-rendus synthétiques à votre manager. Cela le rassurera sur l’avancée des projets et le suivi de vos actions, et pour vous, cela vous permettra de faire le point sur votre efficacité. Parfois, on est surpris du nombre de tâches réalisées dans la journée.
  9. Ta journée de travail, tu termineras : Finissez votre journée à une heure précise (ne débordez pas trop), car pour les plus invertis, la frontière pro/perso est parfois difficile à trouver. Arrêter le travail à une heure déterminée permet de se libérer l’esprit et de s’ouvrir plus facilement à  sa famille. Bon, parfois c’est plus difficile qu’on ne le croit. Fermez l’ordinateur, listez  les tâches à faire le lendemain… et rendez-vous dès le lendemain matin, au café virtuel avec les collègues !
  10. De la confiance en tes équipes tu auras : Si vous êtes manager, et que toute votre équipe est en télétravail, faites leur confiance. Ne les harcelez pas de messages / mails / appels pour vérifier qu’ils sont bien au taf. Demandez leur d’appliquer cette liste (dont le mail quotidien qui résume l’activité), mettez en place un call de 15 mins tous les matins avec toute l’équipe pour lancer la journée, profitez en pour avoir de réelles conversations ininterrompues avec chacun.e d’entre eux par semaine pour faire un point plus complet et surtout, surtout, vérifier qu’ils aillent bien.

Nous ferons demain le point sur les outils, donc abonnez-vous à ce podcast et partagez le à vos équipes en télétravail !

🎙Le Digital pour tous est disponible en replay sur Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify, Deezer, Radio Public, TuneIn, PodPlayer, Overcast, Breaker, Castbox et Pocket Casts

Illustration de Philippe-Elie Kassabi

Co-écrit avec Stéphanie Gérifaud

Stéphanie Gérifaud

@stephgerifaud

Laura Bokobza

@lbokobza

Executive VP / DG / DGA – Transfo Digitale, Excellence commerciale, Business Development, Marketing & Comms, Open Innovation.

Curieuse invétérée. Ancienne CDO/CMO passée du côté obscur de la force, à présent free-lance.

Comité édito #deLaRoom #BonjourPPC

Mon Linktree

Podcast : Revues et Corrigées

Proposé par
Laura Bokobza

Executive VP / DG / DGA – Transfo Digitale, Excellence commerciale, Business Development, Marketing & Comms, Open Innovation.

Curieuse invétérée. Ancienne CDO/CMO passée du côté obscur de la force, à présent free-lance.

Femme, mère, fille, soeur, cousine, amie.

Comité édito #deLaRoom #BonjourPPC

https://revuesetcorrigees.fr
https://lbkconsulting.fr

Laisser un commentaire

4 commentaires

A lire dans cette thématique

Le travail en mode hybride

Le travail en mode hybride, tu connais ? Tu en as entendu parler ? Tu le pratiques ? Le terme te paraît étrange ? Le travail en mode...

La Playlist du DJ

C’est à lire

%d blogueurs aiment cette page :