Rechercher

AgriTech, l’amour est dans la tech !

Campagne

Et si on parlait aujourd’hui d’une véritable histoire d’amour qui se développe chaque jour un peu plus dans le monde agricole ? Vous aimez l’amour est dans le pré ? Vous n’avez encore rien vu. Je veux vous parler aujourd’hui, nous allons nous parler aujourd’hui d’une très belle histoire d’amour.

Une histoire d’amour qui dure depuis très longtemps.

Une belle histoire d’amour entre le monde agricole et la techno, le digital, le numérique, le monde des startups, le monde de la FrenchTech. L’agritech c’est une histoire d’amour, une belle histoire d’amour entre le monde agricole et la data, les applications mobiles, la transformation digitale d’un secteur qui a les pieds sur terre. L’histoire d’amour entre les agriculteurs et la technologie. Ces femmes et ces hommes exercent le métier qui, à mes yeux, est probablement le plus important. Ils s’occupent chaque jour de ce que nous allons manger dans notre assiette. Ils s’occupent chaque jour de ce qui correspond à notre premier besoin dans la pyramide de Maslow : Manger.

Ces femmes et ces hommes ont les pieds sur terre au propre comme au figuré. Leur métier n’est pas facile, il a toujours été ingrat, exigeant. C’est un métier difficile, un métier dur. Mais c’est un beau métier. Un magnifique métier. Un métier qui a du sens. Pour réussir dans ce métier, il faut l’aimer, il faut savoir compter, planifier, faire face aux aléas du climat, faire face aux aléas du marché. Il faut savoir trouver sa place dans l’environnement hostile de la distribution.

L’histoire d’amour avec la techno et le numérique, l’histoire d’amour avec cette transformation digital qui change, elle s’est construite par nécessité, par besoin mais aussi par soif d’optimiser du temps, des frais, par soif de pouvoir faire les bons choix, de prendre les bonnes décisions. Par une forte envie de se saisir des outils numériques pour mieux réussir dans son activité, pour mieux utiliser son exploitation, pour ne pas perdre d’argent, pour parfois réussir à survivre dans un monde injuste et de plus en plus complexe.

Comment le monde agricole s’est emparé du digital, les cas d’usages, les leçons que l’on peut tirer… on en parle dans cet épiso je de 261 de #BonjourPPC Le digital pour tous.

Liens vers les articles cités dans cet épisode
Lagriculture fait le plein didées grâce aux start-up du numérique https://www.linfodurable.fr/technomedias/agritech-agriculture-start-numerique-2058
⁃ Les startups Agritech en France https://lespepitestech.com/startup-collection/agritech
⁃ Programme d’accélération Agritech au Québec https://centech.co/programmes/acceleration/agritech
⁃ How ‘agritech’ could lead Africa’s rising start-up scene https://www.weforum.org/agenda/2019/08/africas-agritech-start-ups-could-be-the-next-jumia

– Cartographie des startups AgriTech en France https://medium.com/xangevc/cartographie-des-startup-agritech-en-france-2nd-édition-f92a7c58d61c

⁃ Les commentaires suite au tweet d’avant émission https://twitter.com/ppc/status/1177123383571636224

Photo @raphaelfyi

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Tu cours après le temps ? Si ça te dit de te joindre à nous et recevoir la newsletter hebdo te permettant d’apprendre plein de choses et de ne pas rater le train du digital, il te suffit de t’inscrire ici 👇🏻👇🏻

Proposé par
PPC

Digital Evangelist, explorateur numérique né à l’ère du web 2.0, des blogs et YouTube, je suis spécialiste du live, anchorman de conférences, interviewer et podcasteur.

Entouré de cette merveilleuse Rédac'room, j'ai la joie d'animer en direct à 7h30 du mat sur Twitter #BonjourPPC, le podcast "Le digital pour tous" disponible sur Apple, Google, Spotify et Deezer.

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

Le Take Over par les influenceurs

Tu as remarqué ces influenceurs qui prennent le contrôle de comptes Instagram, Snap ou TikTok de certaines marques ? Ça s’appelle du Take...

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter

%d blogueurs aiment cette page :